Logo du site

Article publié le 12 novembre 2018.

Profession de foi CGT pour le service central de réseau (DG Montrouge et CS de Metz)

Le 6 décembre, comme dans toute la Fonction publique, vous allez élire vos représentants aux comités techniques ministériels, de l’Insee (national et local), ainsi que vos représentants en CAP.
Pour la direction générale c’est le CTSCR (comité technique de la Direction générale, incluant le centre de Metz).
Il concerne White ainsi que le centre de Metz, et traite d’organisation, nouveaux travaux et missions, restructurations, mobilités des C et B, etc. pour ces deux établissements.
Tout au long du mandat 2018-2022, nous demeurerons engagés dans la défense des intérêts de tous les agents en recherchant l’unité syndicale, chaque fois que cela est possible, pour la défense collective des agents et des missions de la statistique publique.

Les revendications que nous portons :
la valorisation du collectif de travail, de telle sorte que chacun puisse prendre part aux décisions qui concernent son poste et son outil de travail ;
des moyens suffisants dans chaque unité, pour permettre la réalisation des missions de l’institut ;
l’arrêt des restructurations abusives fondées sur le seul objectif de réduction d’emplois, génératrices de souffrance au travail, et la prise en compte, en amont de chaque projet, des conditions de travail et de la santé des agents ;
la fin des comportements blessants ou stigmatisants trop présents dans le quotidien de nombreux agents ;
l’arrêt de toutes les discriminations et, notamment, la mise en place d’une réelle politique d’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes, d’insertion des agents en situation de handicap ;
plus de transparence et un accompagnement des agents pour toutes les évolutions de leur carrière (formation, mobilité, etc.) ;
le développement de la formation au moment de la prise de poste et tout au long de la carrière pour une qualification renforcée des agents, et la construction de véritables parcours profes-sionnels diversifiés et valorisants pour tous les agents en les informant clairement sur leurs droits à la formation.

Depuis les élections de 2014, nous sommes intervenus à titre collectif ou individuel sur les sujets suivants :
déménagement des sites de la DG et de Metz (participation aux commissions internes, interventions fréquentes auprès des CHSCT de Bercy et de Moselle, etc.) ;
nombreuses interventions sur la santé au travail et les conditions de travail, dont Document unique d’évaluation des risques professionnels-DUERP, amiante, groupes de travail hygiène et sécurité ;
actions pour le maintien d’un médecin de prévention et d’une infirmière à la DG ;
suivi des réorganisations : fonctions support à la DG, catégories B et C au CSRH de Metz, transferts d’applications entre Paris et Metz, etc. ;
mobilités des agents C et B (parisiens et messins) ;
accompagnement d’agents qui se trouvent dans des situations difficiles.

Pourquoi choisir nos candidats lors des élections du 6 décembre ?
Parce qu’ils s’engagent pour informer, défendre et conseiller tous les agents. Le Comité technique de service central de réseau (CTSCR) ne sera vraiment utile que si vous vous mobilisez avec vos représentants pour leur permettre de faire avancer les dossiers et contribuer à régler des situations complexes.
Engagement et transparence
Les candidats de notre liste, syndiqués ou non, s’engagent à conseiller tous les agents, à défendre leurs garanties et droits, collectivement et individuellement, dans le respect et la confidentialité.
Le travail de chacun doit être reconnu et son bien-être préservé.

Voter pour la liste CGT, c’est l’assurance :
d’avoir des représentants utiles, accessibles et solidaires qui savent défendre vos intérêts en toute indépendance vis-à-vis de la direction ;
d’avoir des informations sur la vie de l’administration, les choix de gestion, le contenu des négociations ;
d’être consultés pour connaître vos attentes et vos revendications afin de les relayer dans les discussions ;
de négociations et d’une activité syndicale fidèles aux engagements.

Avec le syndicat national CGT et la fédération CGT des finances :
- nous revendiquons l’amélioration des rémunérations de tous les agents, notamment par la reva-lorisation du point d’indice ;
- nous défendons l’indépendance de l’Insee ;
- nous luttons pour le maintien du statut et l’amélioration des carrières ;
- nous refusons la politique qui consiste à sabrer les dépenses publiques sans regarder les recettes manquantes ;
- nous nous opposons à la mise en oeuvre des propositions du rapport CAP22, lequel propose entre autres de renforcer des missions régaliennes à la charge de la Fonction publique, en déléguant au secteur privé la plupart des autres, dont des missions essentielles de l’Insee (collecte du recensement, par exemple), et de transformer voire supprimer le statut des fonctionnaires

Lors des réunions du CTSCR, nous relayons les revendications élaborées avec tous ceux qui se retrouvent dans notre démarche. Notre capacité à obtenir des avancées est renforcée par la mobilisation de tous.

À télécharger

Partagez !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Twitter Google Plus email
Retour en haut